Billet d'humeur de Mathilde


BILLET D'HUMEUR DE MATHILDE

Mathilde, directrice de création, prend la parole pour nous présenter ses coups de cœur, ses inspirations créatives mais aussi ses coups de gueule et sa vision de l’évolution du métier de créatif.

 


COUP DE CŒUR : LA « NOUVELLE » IDENTITÉ VISUELLE OVNI DE FRANCE INFO

« Je trouve que France Info a vraiment bien réussi son identité visuelle. J’ai eu des doutes au départ : le minimalisme du design était séduisant mais était-il tenable sur le long terme ?
 
Aujourd’hui, cette combinaison chaîne télé, radio et site web correspond réellement à une offre originale : des informations de qualité décryptées par des biais divers. Le son, l’écrit et l’image sont utilisés comme vecteur d’information.
 
La charte est très puissante et identifiable avec ces deux points, le jaune et gris dominants, toujours au profit du fond. L’identité graphique est basée sur des aplats de couleurs, une typo très simple, une grande place au texte écrit et à l’image. La datavisualisation est privilégiée quand les sujets s’y prêtent, les plateaux des émissions sont ouverts et sans décors ostensibles. La campagne de communication est dans la continuité logique de cette identité « deux points ouvrez l’info ».


Ça fait un an que cette nouvelle identité est mise en place et je suis contente de voir qu’ils ne se sont pas trompés. Ce que j’en retiens c’est qu’une charte peut être puissante avec des codes relativement modestes et que la forme est juste quand elle est au service du fond. »








 

COUP DE CŒUR : LA POLITIQUE D’OUVERTURE CULTURELLE DE LA RATP

« Mon deuxième coup de cœur, c’est la politique d’ouverture culturelle que mène la RATP depuis très longtemps et qui, plus récemment, valorise la photographie. Les stations de métro sont utilisées pour afficher des photos de lieux du monde, des portraits, des œuvres… c’est l’occasion de découvrir d’autres modes de vies et d’avoir des informations sur nos contemporains.



 
Je trouve que l’espace du métro pour partager des œuvres culturelles émouvantes est le bon endroit et ils ont raison de le faire. »

 

SURPRISE ET DÉCEPTION : LES VITRINES DE NOËL DU PRINTEMPS ET DES GALERIES LAFAYETTE

« Chaque année, je trouve intéressant de comparer les vitrines de Noël du Printemps et des Galeries Lafayette. J’aime beaucoup celles du Printemps cette année : ils se sont éclatés et ils ont réussi à se renouveler, à inventer une thématique, même si ce n’est pas ce qu’il y a de plus original. Les animations sont sophistiquées et les décors sont riches et variés. À côté, j'ai été déçue par les vitrines des Galeries Lafayette qui sont tristes et étranges.

Je trouve qu’il y a un écart net d’un magasin à l’autre : entre la joie qui émane du Printemps et le peu de vie des vitrines des Galeries Lafayette, je choisis le Printemps ! »


 

LES ARTISTES COMME SOURCES D’INSPIRATION CONTINUELLE

« Je suis allée voir l’exposition d’André Derain au Centre Pompidou, qui suit l’expo de David Hockney.



Pour s’inspirer en création, ça vaut la peine d’aller faire un tour au musée. Ces deux artistes sont passés par des périodes très différentes. Voir qu’un artiste se renouvèle et se questionne tout le temps fait écho à nos métiers.

 
Je ne dis pas qu’on est des artistes, mais nous aussi on doit savoir se renouveler : on doit régulièrement s’adapter à de nouveaux médias, de nouveaux sujets et de nouveaux publics. Tout change en permanence. »
 

COUP DE GUEULE CONTRE CERTAINS 4X3 "SANS IDEE" DANS LE METRO PARISIEN
 
« J’ai envie de pousser un coup de gueule contre les entreprises qui se payent des pubs 4x3 dans le métro avec des visuels qui ne sont pas adaptés à leurs messages. Ce sont toujours les mêmes styles de visuels « passe partout », des typos trop « mode » et les couleurs… toujours les mêmes.
 

Il y a un peu une arnaque à la création avec des templates tous faits, des typos toutes faites… Sur la forme, cela peut encore se tenir mais le fond ne suit plus, il n’y a pas d’idée et de fil rouge. Ce sont des visuels tout fait, sans âme»


FOCUS SUR L'ÉVOLUTION DU MÉTIER DE CRÉATIF

 
« Ce qui m’emmène à l’évolution de notre métier. J’ai l’impression que les agences comme la nôtre vont devenir un luxe dans la communication et le design. Prendre le temps de réfléchir de manière posée, structurée, cohérente et en équipe aux problématiques de marque se rapproche du travail d’artisan. Nos réponses sont sur mesure, c’est important que nous proposions à chaque marque une posture réellement originale.
 
Pour illustration : si j’avais besoin d’une bibliothèque, je préfèrerai économiser jusqu’à pouvoir en avoir une sur-mesure qui correspond à mon espace et mes besoins (plutôt qu’une simple bibliothèque IKEA). Finalement, c’est se permettre le luxe d’avoir le meilleur. C’est pareil en agence de design, on est dans le sur-mesure, l’écoute, la personnalité et la pensée. »


Pour toute info, contactez Fanny Desbois, Responsable Communication fdesbois@pixelis.fr