PME et histoires de marques, une carte à jouer

PME et histoires de marques, une carte à jouer

Face aux grandes marques, les PME ont tendance à adopter un discours humble à l’image de leurs valeurs. ELLES S'EXCUSERAIENT PRESQUE D'EXISTER dans un écosystème toujours plus concurrentiel où les arguments marketing redoublent d’inventivité dans le seul but de se démarquer. Or, les PME ont une véritable force : LEUR HISTOIRE. Et elles ont tendance à la minimiser plutôt que de la valoriser pour tirer leur épingle du jeu.

A cela vient s’ajouter des difficultés à appréhender les enjeux immatériels liés à leur marque, puisqu’elles adoptent souvent une approche de techniciennes, de par leur savoir-faire et leur spécificité métiers. La grande question se pose alors : quel est leur intérêt de passer de la gestion d’entreprise au branding  ?


MONTER EN BRANDING permet une forme de différenciation par rapport aux MDD, aux marques nationales ou aux grandes entreprises : si celles-ci étaient il y a encore quelques années gages de qualité et de confiance - en partie grâce à leur notoriété - la donne a changé (comprenons nous, les attentes consos ont évolué).

LA PROXIMITE, LA REASSURANCE et L'ATTACHEMENT A LA MARQUE passent davantage par la dimension humaine et les histoires de marques vraies. Aujourd’hui plus que jamais, la revalorisation du marché de proximité est favorable aux PME, et ce qui par nature les rend humbles est devenu une réelle valeur ajoutée. Elles ont donc tout intérêt à passer de la modestie à l’audace en capitalisant sur leur ADN, en valorisant leur positionnement propre avec un DISCOURS LEGITIME AUTOUR DE LEUR MARQUE, LEUR PATRIMOINE et LEURS VALEURS...

Traditionnellement, investir en communication n’est pas le premier réflexe des PME. Or, du fait de la REVALORISATION DES VALEURS DE PROXIMITE, la montée en branding fait (enfin) écho chez les consommateurs. Elle est indéniablement SOURCE DE CREATION DE VALEUR et une CLE D'ENTREE POUR GENERER DU BUSINESS.