WHYSTOP : un advergame pour L'Oréal Men Expert

3,8 M de vues sur YouTube

Contexte : Lancement de catégorie auprès des jeunes adultes

L'Oréal Men Expert souhaite recruter une nouvelle cible pour la catégorie Skin Care (les hommes de 18-24 ans) grâce à un nouveau produit, entièrement pensé pour eux : une crème de soin à la Taurine baptisée Anti-Réveil Difficile.

Stratégie : Brand Content

Pour valoriser un produit qui s'adresse à une cible qui refuse d'arbitrer entre les contraintes de la journée et les plaisirs de la nuit, qui ne cesse de multiplier les expériences en se multi-connectant, l'agence a décidé d'offrir à l'internaute une expérience "totale", une expérience "multiple" : un contenu de marque qui est autant un film qu'un clip et qu'un jeu. L'idée : nourrir le territoire de la marque Men Expert en invitant les jeunes adultes à vivre sans freins (et sans fatigue) tout un enchaînement de moments d'exception et de rencontres festives. Un enchaînement sans répit que résume la plateforme de marque : Why Stop. L'histoire : faire vivre directement à l'internaute toutes les étapes d'un processus de séduction.

Créa : un clip, un film... et un jeu

Plongé dans un "day movie" entièrement tourné en caméra subjective, l'internaute vit l'intensité du bénéfice produit au cours d'une journée effrénée. 24 heures condensées en une expérience de 4 minutes au cours de laquelle il devra réussir 3 jeux vidéos (Street Golf, Urban Bike et Live Guitar) pour parvenir à séduire les personnages féminins du film. S'i l'internaute n'y parvient pas du premier coup, les vidéos fails ont été particulièrement soignées pour que l'expérience ne s'adresse pas qu'aux seuls gamers.

 

 

Dispositif : social média

Toujours dans l'objectif de coller aux habitudes et comportements de la cible, l'expérience est associée à un jeu concours " social" déployé parallèlement sur Youtube et Facebook et portée par un dispositif Média également construit autour de supports sociaux (habillage de la home Youtube, dispositif sur MSN, Sponsored Stories sur Facebook notamment).

Résultat : ça marche !

  • 3 840 000 vues sur You Tube
  • 82% des internautes hommes de 15-24 ans exposés
  • + 20% de performance sur l'investissement média